La sieste bébé de 3 à 6 mois

sieste bébé 3-6 mois

Nous avons déjà traité le sujet pour les nourrissons, la sieste d’un bébé est importante pour veiller à la bonne gestion de son sommeil et donc à son bon développement. On sait qu’un bébé de moins de 3 mois ne fait pas de réelles siestes, car il dort la plupart du temps. Cependant, comment se passe la sieste pour un bébé de 3 mois à 6 mois ?

Comment se déroule la sieste bébé de 3 à 6 mois ?

À partir de son 3ème mois, votre bébé commence à différencier le jour de la nuit. Il réussit, grâce à beaucoup d’efforts et de réserves énergétiques, à dormir plus longtemps la nuit. Cependant, si bébé dort 6 à 7 heures par nuit, c’est parce qu’il possède des phases d’éveil plus longues pendant la journée, ce qui peut le fatiguer davantage. Ces phases d’éveil, pour qu’elles accompagnent votre enfant dans son développement, doivent être entrecoupées par des phases de repos. On peut alors parler de siestes. 

Les touts-petits, jusqu’à 6 mois, peuvent faire 3 à 4 siestes par jour. Ces siestes ne sont pas toutes de la même durée, mais sont toutes efficaces pour que bébé gagne en énergie, en force et en motricité. Elles sont également indispensables pour que votre bébé se sente bien et qu’il dorme convenablement, même la nuit. C’est comme cela que nous répondons d’ores et déjà non à la fameuse question “Est-ce que la sieste empêche mon bébé de dormir la nuit ?”.

Comment se décomposent les siestes de bébé ?

En général, votre bébé de 3 à 6 mois fait une sieste le matin, après la première tétée (ou le premier biberon). Généralement, les parents pensent que bébé se rendort tout simplement, mais il s’agit bel et bien d’une sieste qui peut durer une à deux heures.

Par la suite, après une belle phase d’éveil et de découverte, bébé peut ressentir un coup de fatigue en fin de matinée. Il peut donc faire une petite sieste de 45 minutes avant de manger. 

Pour continuer sur sa lancée, bébé peut faire une très longue sieste en début d’après-midi, qui peut durer de 2 à 3 heures. C’est la sieste la plus importante, et qui deviendra a priori sa sieste principale. 

Pour finir, bébé fait une dernière sieste d’une petite heure en fin d’après-midi, pendant une balade par exemple. Il s’assoupit un peu avant de passer une soirée en éveil avec papa et maman. La dernière tétée (ou biberon) du soir est généralement celle qui annonce la nuit.

Bien entendu, ce n’est qu’indicatif et bébé peut ne pas respecter ce rythme. Ce n’est pas encore inquiétant si votre petit bout ne dort pas tout à fait comme les autres. 

De plus, le 3ème mois annonce généralement un grand changement, qui est la mise en place du mode de garde. En effet, si vous reprenez le chemin du travail, vous confierez bébé à la crèche ou à la nounou. Il est donc important de prendre ce facteur en compte sur le sommeil de bébé, qui risque d’être un peu perturbé au début. En revanche, il est important que bébé s’adapte à son rythme à cette nouvelle organisation. 

sieste bébé de 3 à 6 mois

Sieste bébé : comment l’aider à bien dormir pendant la journée ?

Afin que votre petit bout dorme bien pendant la journée, il existe quelques petites habitudes à mettre en place. 

Vérifiez la température de la pièce où bébé dort

L’endroit où bébé dort pendant la journée doit être à une température de 19°C environ, pour les premiers mois. Il est inutile de chauffer plus que cela, car bébé dort dans sa gigoteuse et qu’il est bien au chaud. Si vous remarquez cependant des signes de refroidissement, n’hésitez pas à vérifier qu’il est bien couvert et que sa tenue lui tient assez chaud. 

Instaurez un rituel

Comme nous l’avons évoqué dans notre article vous partageant des conseils pour gérer les premières nuits de bébé, il est intéressant d’instaurer des rituels pour le coucher. Que ce soit pour les siestes ou les nuits, les rituels sont efficaces pour permettre à bébé de bien dormir. 

Vous pouvez lui chanter une berceuse différente la journée pour l’endormir, lui faire un bon câlin bien rassurant et le poser dans son lit afin qu’il apprenne à s’endormir seul. Pour le rassurer, vous pouvez poser votre main sur son ventre ou sur sa tête. Bébé ressentira votre chaleur et il s’apaisera. Vous pouvez, si vous le souhaitez, accompagner cela d’un mobile ou d’une veilleuse toute douce dans la chambre. Vous trouverez ces articles d’occasion sur l’application Beebs.

Endormez bébé en le rassurant au maximum

Pour rassurer votre enfant, rien de mieux que de verbaliser l’instant en gardant un léger contact physique avec lui. Comme évoqué plus haut, vous pouvez placer votre main sur son ventre ou sur sa tête et lui parler. Il est important de lui expliquer ce qu’il se passe, avec des mots doux et un ton apaisé. Pour la sieste de la journée, il n’est pas nécessaire de chuchoter, ou de trop baisser le ton. En effet, réservez cela pour le rituel de la nuit. 

Verbalisez donc un maximum l’instant avec bébé. Bébé grandit et comprend de plus en plus. Dites-lui qu’il est l’heure de se reposer, que vous n’êtes pas loin, que tout va bien. Cela limitera le sentiment d’abandon que bébé pourra ressentir, en particulier à partir de son 8ème mois.

Ayez des rythmes réguliers

Comme nous l’avons évoqué plus haut, on remarque facilement les différentes siestes à présent. Sans pour autant forcer bébé à dormir à une certaine heure, ou en l’empêchant de s’endormir parce que “c’est pas l’heure”, veillez à ce que bébé dorme suffisamment et à son rythme, sans pour autant être fatigué davantage. 

La sieste bébé : Reconnaître les signes de fatigue

Comme nous l’avons évoqué juste au-dessus, le rythme du sommeil doit être géré par les signes de fatigue, et non par les créneaux horaires que vous voulez instaurer. Pour reconnaître les signes de fatigue, c’est assez simple. Bébé est grognon, pleure, porte ses mains à son visage, surtout à ses yeux ? Il est fatigué. C’est le moment de commencer le rituel du coucher pour la sieste, et de le mettre dans son lit. Si bébé s’endort pendant qu’il tète, n’hésitez pas à le mettre dans son lit directement, sans le garder trop longtemps au sein ou dans vos bras avec le biberon s’il ne mange plus. Cela évitera de l’habituer à ne s’endormir qu’en mangeant. 

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Vous aimerez peut-être :