Définir son projet de naissance

définir son projet de naissance

Qu’est-ce qu’un projet de naissance ?

Le projet de naissance est tout simplement un document écrit sur lequel figurent tous vos souhaits concernant le moment où naîtra votre enfant, ainsi que les quelques heures qui précédent et suivent la naissance. On parle de projet car il est basé sur vos souhaits et réflexions en amont de l’accouchement.

Pourquoi définir son projet de naissance ?

Le temps où les gynécologues prenaient en charge la naissance de A à Z est révolu. Les femmes enceintes, en compagnie de leur conjoint(e), peuvent co-décider avec les professionnels qui les entourent de ce qu’ils souhaitent pour la naissance de leur enfant. Cela a plusieurs avantages, parmi lesquels ceux de :

  • moins appréhender l’accouchement ;
  • garder un meilleur souvenir de ce moment ;
  • mieux se préparer pour l’accouchement ;
  • arriver à faire respecter ses volontés, même si elles ne font pas partie des plus répandues.

Quand et avec qui s’occuper du projet de naissance ?

Le projet de naissance se construit et se réfléchit tout au long de la grossesse. Il peut être formalisé par écrit à n’importe quel moment, et également être révisé à n’importe quel moment.

En pratique, on conseille de le rédiger avant le cap des 36 semaines, en cas de naissance un peu avant la date de terme prévue.

Il peut être rédigé en totale autonomie par la femme enceinte, ou à quatre mains avec le ou la conjoint(e). Souvent, il est aussi le résultats de discussions avec des professionnels de santé : sage-femme, gynécologue. Vous pouvez également consulter vos ami(e)s ayant déjà eu un ou plusieurs enfants, pour vous inspirer de leur expérience. Il est également possible de vous adresser à des communautés de parents en ligne, ou encore à des associations.

Au cours des rendez-vous réguliers qui ont lieu une fois par mois durant la grossesse, vous pouvez faire le point sur vos souhaits durant l’accouchement, et les différentes modalités qui s’offrent à vous en fonction des spécificités de votre grossesse. Vous pouvez poser toutes les questions que vous souhaitez aux professionnels. Cela vous permettra d’avoir un aperçu plus large du champ des possibles.

Quelles sont les différentes possibilités pour l’accouchement ?

Le lieu de naissance

La plupart des femmes en France accouchent à la maternité, dans une structure hospitalière privée ou publique.

Il est aussi possible d’accoucher dans des maisons de naissance. Ces structures sont en général situées à proximité d’un établissement médicalisé où travaillent des gynécologues et pédiatres. Cependant, en maison de naissance, seules des sages-femmes et du professionnel para-médical vous accompagneront dans votre accouchement. C’est seulement en cas de complications que la maman sera redirigée vers l’établissement médical. En maison de naissance, la péridurale n’est pas possible, mais d’autres antalgiques vous sont proposés.

Enfin, le troisième lieu possible est tout simplement votre lieu de vie. Des sage-femmes et doulas peuvent vous assister dans la naissance en se déplaçant à votre domicile. Vous serez dirigée en établissement médical uniquement en cas de complications.

Avec ou sans péridurale ?

Faites-le point avec un professionnel de santé sur les différentes possibilités pour vous concernant l’administration d’antalgiques : rachis-anesthésie, péridurale, gaz hilarant, techniques de relaxation, soutien oral, sont tout autant de techniques qui peuvent vous convenir.

L’allaitement, l’épisiotomie et la séparation avec le bébé

Ce sont trois autres points qui peuvent être précisés dans le projet de naissance. En fonction du type d’accouchement (par voie basse ou césarienne), une séparation avec bébé peut survenir. Vous pouvez demander à ce que la maman soit séparée le moins possible de bébé, ou que le ou la conjoint(e) reste tout le temps avec lui lorsque la maman ne peut pas être présente.

Faut-il impliquer le ou la conjoint(e) dans le projet de naissance ?

C’est un choix éminemment personnel et chaque couple est maître de sa décision. Discutez à deux de ce qui vous met le plus à l’aise, et proposez au conjoint de venir à certains rendez-vous, voire à tous. Définissez clairement ce que vous souhaitez voir à tout prix respecter dans votre projet de naissance.

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Vous aimerez peut-être :