Bébé et COVID-19 : les réponses à vos questions

Bébé et Covid, qu’en est-il aujourd’hui ? Malgré un retour « à la normale » cet été, la COVID-19 circule toujours de façon virulente dans notre pays. Les parents se posent beaucoup de questions par rapport à ce virus et leur bébé. Nous faisons en sorte de répondre à toutes vos questions dans cet article, actualisé régulièrement.

Est-ce que mon bébé peut attraper la Covid-19 ?

Les bébés et les enfants sont beaucoup moins touchés par la Covid-19 que les adultes. Moins de 1% des hospitalisations liées à ce motif correspondent des enfants de moins de 15 ans.
Non seulement ils sont peu symptomatiques, mais ils sont également très peu porteurs, même sains, contrairement à ce que l’on pensait au début de l’épidémie. Un enfant peut être contaminé s’il a été en contact avec un adulte malade. Il est donc peu probable que le virus se transmette entre enfants. Concernant les bébés, il n’existe que très peu de cas en dessous de 15 ans, nous vous invitons en revanche à rester vigilant et à bien respecter les consignes sanitaires pour protéger votre petit bout.

bébé covid

Comment reconnaître les symptômes liés à la Covid-19 chez bébé ?

Les symptômes du coronavirus chez les enfants sont les mêmes que chez les adultes. On peut donc voir arriver une toux, puis une congestion nasale qui peut faire place ou non à de la fièvre par la suite. Il existe également des cas où l’enfant contaminé(e) peut avoir des maux de têtes et de la diarrhée. Chez un bébé qui ne peut s’exprimer sur ses douleurs, il « suffit » d’être vigilant. Si vous observez l’un de ces symptômes, veillez à bien contrôler la température de votre bébé et ses selles. Au moindre doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre ou médecin traitant qui vous proposera sûrement une date de rendez-vous pour une consultation.

Quand s’inquiéter en cas de symptômes chez bébé ?

Comme indiqué plus haut, la clé est de rester vigilant. Si vous constatez une forte fièvre, ou une diarrhée qui engendre une cessation de la faim, des troubles du sommeil ou que votre bébé semble plus faible que d’habitude, n’attendez plus pour consulter.

Les femmes enceintes sont-elles plus exposées au coronavirus ?

Non, les femmes enceintes ne sont pas plus à risque que les autres femmes du même âge. La grossesse n’étant pas une maladie favorisant la contamination du virus, une future maman n’est pas plus vulnérable face à la COVID-19 qu’à la grippe. Il n’est donc pas plus fréquent de contracter le coronavirus pendant la grossesse. Pour finir, la grossesse ne joue pas sur la gravité du virus en cas de contamination.

La Covid-19 peut-elle se transmettre d’une femme enceinte à son bébé ?

Il est toujours difficile d’avoir une certitude sur cela. Nous savons que le risque de contamination d’un foetus est encore assez faible. Seulement 1 à 2 % des cas ont été enregistrés comme tel. A l’heure actuelle, il subsiste encore des incertitudes à ce sujet.
La contamination se fait par le sang, donc via le placenta. Rassurez-vous, une contamination de la COVID-19 sur un foetus par le sang n’a aucun impact sur son développement. Il n’y a que très peu de chances que le virus puisse se transmettre par le liquide amniotique (par le vagin). Les scientifiques démontrent que le risque de contamination du foetus n’augmente qu’en cas de contamination sévère de la future maman. Par conséquent, cela reste très faible pour les femmes enceintes asymptomatiques.

bébé covid grossesse

Comment va se passer mon accouchement avec la Covid-19 ?

Les protocoles de sécurité sont en place au sein de toutes les maternités du pays. Le port du masque pour les soignants est obligatoire. Si vous accouchez pendant un pic de l’épidémie, ou pendant une période de forte contamination, vous devrez probablement porter votre masque pendant l’accouchement, car l’effort que la future maman réalise peut provoquer des projections de salive. En revanche, de nombreuses maternités donnent la possibilité à la maman de retirer son masque dès son arrivée en salle de travail. En revanche, il reste obligatoire pour le papa, dans certaines cliniques. Pour finir, il est obligatoire de le porter lors de votre transfert de la salle d’accouchement à votre chambre.

Peut-on toucher un nouveau-né et le prendre dans ses bras si l’on est atteint(e) de la Covid-19 ?

Vous pouvez, bien entendu, être en contact avec votre bébé si vous êtes atteint(e) de la Covid. Le contact étroit avec la maman et un allaitement maternel aident le nouveau-né à bien se développer. Le lait maternel transmet l’immunité de la maman dans le corps du nourrisson.
Il est donc possible de tenir votre bébé en peau à peau, de le prendre dans vos bras, de le toucher et de partager votre chambre avec lui.

Nous vous conseillons cependant de veiller à bien vous laver les mains avant et après avoir touché votre nouveau-né. Aussi, les mères présentant des symptômes de la COVID-19 doivent nettoyer chaque surface touchée, et peuvent porter un masque pendant chaque contact avec le bébé.

Est-ce que l’on peut transmettre la Covid-19 par l’allaitement ?

Il est évident que si vous avez des symptômes et que vous vous situez dans une zone à risque de la COVID-19, vous devez consulter un médecin et effectuer un dépistage PCR. En revanche, et compte tenu des bénéfices de l’allaitement, une maman peut tout à fait allaiter son enfant, même si elle a le coronavirus.
Le lait maternel humain ne permet quasiment pas la transmission de virus respiratoires. À ce jour, aucun cas de contamination par le lait maternel n’a été observé.

Toutefois, certaines précautions doivent être prises pour éviter toute contamination de la mère à l’enfant par contact direct. Il est donc préférable de se laver les mains avant et après la tétée. De plus, si vous êtes positive au virus, nous vous conseillons de désinfecter chaque surface touchée pour éviter la transmission aux autres membres de votre foyer.

Je suis contaminé(e) par la Covid-19, comment protéger mon enfant / mon bébé ?

Tout d’abord, veillez à bien respecter les mesures d’hygiène au sein de votre maison. Nettoyez chaque surface touchée, évitez au maximum le contact avec le reste de votre famille. Pour les enfants de moins de 3 ans, le risque est très faible, vous pouvez donc continuer de vivre normalement tout en vous lavant et en vous désinfectant les mains régulièrement. L’idéal est de le faire avant et après chaque contact avec le bébé/le bambin. Pour les enfants plus grands, évitez au maximum les contacts. Enfin, si vous le souhaitez, les spécialistes conseillent de porter un masque lorsque la vous entrez en contact votre bébé/enfant, si vous contractez une forme grave et symptomatique du virus.

Sources :

Article mis à jour le 15 octobre 2020

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Vous aimerez peut-être :