Que faire en confinement : notre check-list.

Que faire en confinement ? Alors que la situation sanitaire actuelle n’est pas idéale, les discussions s’enchaînent sur un potentiel reconfinement. Malgré tout, c’est l’occasion de faire des choses qu’on n’a pas l’occasion de faire d’habitude, et de prendre soin de bébé, de soi, et de son foyer ! On vous a préparé une petite check-list des choses à faire en cette période particulière.

La check-list pour bébé en confinement

1. Réaliser un album photo des premiers mois

Vous avez très probablement pris des centaines (sinon des milliers) de photos de bébé depuis sa naissance. Autant de souvenirs que vous conserverez pendant des années ! Pourquoi ne pas faire le tri dans ces photos ? C’est idéal pour en sélectionner certaines et réaliser un album photo des premiers mois de bébé.

En ce sens, de nombreux services d’impression de photos par correspondance restent disponibles pendant la période de confinement. Une occasion en or de vous remémorer l’évolution de bébé depuis sa naissance, et de vous rendre compte à quel point il a déjà tant changé !

2. Trier les vêtements de bébé

Un bébé, ça grandit vite, très vite. On a à peine le temps de s’en rendre compte que déjà, il faut passer à la taille au dessus ! Par conséquent, les vêtements s’accumulent dans l’armoire, qui se met vite à déborder …

Vous pouvez tout à fait profiter de cette période pour faire le tri des vêtements qui ne servent plus et que vous ne voulez pas nécessairement conserver. Mettez-les dans une boîte à part, et donnez-les ou vendez-les à d’autres parents, sur Beebs par exemple ! Ils seront certainement utiles à d’autres bébés un peu plus jeunes.

Vous trouverez sur Internet de nombreux tutoriels pour coudre, par exemple, des bavoirs et des lingettes lavables pour bébé. Ils auront l’avantage d’être à la fois beaux et réutilisables, et donc plus écolo !

3. Cuisiner maison

Pendant cette période, il est important de se réconforter avec de bons petits plats. Si bébé a déjà entamé la diversification alimentaire, c’est un super prétexte pour aller acheter des fruits et légumes et cuisiner de bons petits plats pour bébé, adaptés à son âge !

Même si vous n’avez pas de matériel spécialisé type Babycook, un mixeur fera très bien l’affaire. Vous trouverez également tout le matériel nécessaire sur l’application Beebs, au meilleur prix. Et de nombreux sites (comme par exemple le blog Cuisinez-pour-Bébé.fr) vous donneront des tas d’idées de recettes en fonction de l’âge de bébé ! Si vous faites de grandes quantités, vous pourrez même en congeler pour plus tard.

4. Apprendre le langage des signes

Pour un enfant, les liens sociaux sont rompus à cause du confinement. C’est donc une opportunité d’apprendre à bébé une nouvelle façon de communiquer ! Pratiquer la langue des signes avec bébé, cela peut être une activité stimulante intellectuellement pour les parents. Les parents peuvent aussi prendre du plaisir à interagir avec leur enfant de cette façon.

Pour bébé, cela peut lui permettre de plus rapidement et plus finement exprimer ses besoins. Le langage articulé met du temps à s’installer – et chaque bébé va à son propre rythme. Les bébés qui utilisent la langue des signes peuvent ainsi plus rapidement exprimer des besoins précis, sans avoir encore acquis la parole.

4 mois semble un bon âge pour que vous commenciez à signer. Bien entendu, il faudra attendre de longs mois avant que bébé ait suffisamment de motricité fine et d’aptitudes cognitives pour reproduire ces signes avec précision, et surtout pour les utiliser à bon escient.

Votre bébé a plus de 4 mois ? Pas de problème, la langue des signes peut s’apprendre à tout âge. La preuve, vous avez sûrement appris vos premiers signes à l’âge adulte !

Si vous souhaitez vous y mettre, nous vous recommandons notamment les cours de l’influenceuse Littlebunbao sur ce sujet !

que faire en confinement avec un bébé

La check-list pour vous

1. Prendre soin de vous

Pendant cette période où vous passerez peut-être le plus clair de votre temps à vous occuper de bébé, il est important de penser à vous.

Prenez un peu de temps pour faire de l’exercice : de nombreux cours en ligne sont disponibles (yoga notamment pré-natal, fitness, …) et vous êtes également autorisé(e) à faire un footing, dans une limite de distance de 2 km. C’est mieux que rien !

Profitez-en également pour manger ce qui vous fait plaisir, sans forcément abuser, mais en suivant vos goûts et vos préférences. Rien de mieux pour garder le moral !

2. Retrouver vos loisirs d’antan

Vous aimez ou aimiez peindre, dessiner, écrire, faire de la musique ?

C’est la période parfaite pour vous y remettre ! Prendre le temps de revenir à vos loisirs actuels ou d’enfance, d’apprécier le temps qui passe, voilà qui ne peut être que bénéfique ou vous détendre.

Alors évidemment, aujourd’hui c’est différent : vous avez un enfant, dont vous devez vous occuper ! Alors pourquoi ne pas le ou la faire participer ? Dessiner avec bébé, ou lui jouer un peu de musique, ne pourra que l’enchanter et constituer un bon moment à passer ensemble.

3. S’inspirer d’autres parents

Cette période, c’est l’occasion de s’intéresser à des ouvrages qu’on n’a pas forcément le temps d’aborder habituellement – notamment sur le thème de la parentalité.

Côté livres, vous pouvez jeter un oeil à « Pour une enfance heureuse » du Dr Catherine Gueguen, une réflexion sur l’éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau ; « Bien vivre le quatrième trimestre au naturel » de Julia Simon, qui vous proposera des solutions pour récupérer émotionnellement et physiquement après votre accouchement ; ou encore « Petites mains, grande assiette » de la nutritionniste Annie Talbot, qui vous donnera des détails sur la diversification alimentaire menée par l’enfant. Pour vous aider à trouver quoi faire en confinement, rien de mieux que d’acheter des livres sur l’application Beebs !

Côté séries, vous pourrez regarder sur Netflix « Super Mamans« , la série qui déculpabilise les jeunes mamans ; « Workin’ Moms« , la série vérité sur le retour au travail après être devenue maman ; ou encore « Babies« , le docu-série qui explore les recherches scientifiques révolutionnaires qui permettent de comprendre la toute première année de la vie des bébés.

4. Se répartir les tâches

Avec un peu de « chance », en ce moment, les deux parents sont à la maison. Dans un contexte où il y a beaucoup de choses à gérer, il est important de se répartir les tâches équitablement pour que chacun conserve un peu de temps pour lui / elle.

Des courses à faire ? Allez-y à tour de rôle. Il faut se lever la nuit ou le matin pour s’occuper de bébé ? Alternez afin de vous assurer que chacun ait sa dose de repos. Bébé a besoin d’attention et que l’on joue avec lui ? C’est important et bénéfique pour bébé que ses deux parents s’occupent de lui et l’accompagnent dans son éveil.

Bref, vous l’aurez compris – on ne sait pas si une nouvelle période de confinement va arriver, alors continuons sur de bonnes bases !

5. Envoyer une lettre à vos proches

En confinement, nous sommes tous isolés les uns des autres. C’est parfois un crève-coeur pour la famille, les grands-parents, les amis. Certes, nous avons à disposition les réseaux sociaux, messageries etc … Mais pourquoi ne pas aussi prendre le temps d’écrire une jolie lettre à vos proches, qui les aidera à maintenir le cap en cette période particulière ?

Un papier, un stylo et éventuellement une petite photo de vous et bébé, et c’est un peu de baume au coeur assuré pour votre entourage.

6. Appeler ses parents / grands-parents en visio

Est-ce que cette période ne serait pas l’occasion idéale d’apprendre à vos parents ou grands-parents à se servir de Facetime ou Whatsapp ?

L’occasion de leur donner un peu de nouvelles de vous et de bébé et de les aider à traverser cette période compliquée. Afin de prévenir un potentiel confinement, c’est parfait d’initier papi et mamie à l’internet !

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Vous aimerez peut-être :