Bébé a les fesses rouges : tout sur l’érythème fessier

Qu’est ce que l’érythème fessier ?

L’érythème cutané est une inflammation de la peau. Il ne s’agit pas d’une infection, mais simplement d’une réaction de la peau qui a été en contact avec de l’urine ou des selles pendant trop longtemps. Parfois, c’est aussi le contact avec certaines substances contenues dans les couches lavables ou jetables qui le provoque.

L’érythème est dans l’immense majorité des cas bénin et sans conséquence. Il peut cependant être douloureux pour votre bébé.

Parfois, l’érythème est associé à une infection de la peau causée par une levure (candidose) ou par une bactérie (impétigo). Cela arrive surtout quand l’enfant a pris un traitement antibiotique.

Combien de temps dure-t-il ?

L’érythème dure seulement quelques jours, parfois une seule journée, rarement plus de 4 jours. Si les rougeurs durent plus longtemps, bébé est peut-être atteint d’une petite infection de la peau par une levure.

À quel âge survient-il ?

Les bébés peuvent contracter un érythème fessier dès leurs premiers jours. Il est tout de même plus fréquent chez les bébés âgés de 9 à 12 mois ayant déjà entamé la diversification alimentaire. Ensuite, sa fréquence diminue, car bébé urine et va à la selle moins souvent. Lorsque l’enfant ne met plus de couches, il devient extrêmement rare.

Comment savoir si mon bébé en est atteint ?

Votre bébé a de l’érythème si :

  • il a les fesses, les cuisses ou les parties génitales rouges
  • il semble ĝéné lorsque vous le nettoyez ou même en dehors des temps de change
  • ses fesses sont chaudes
  • il a parfois des plaques rouges avec des petits boutons.

Est-ce contagieux ?

L’inflammation de la peau n’est pas contagieuse. En revanche, si l’érythème est associé à une infection de la peau par des levures ou des bactéries, il peut alors se transmettre. Il se transmet par les selles ou l’urine, ou par des contacts peau à peau au niveau de l’endroit infecté.

C’est aux personnes qui changent bébé de redoubler de vigilance : attention à l’hygiène des mains et la gestion des déchets (couches, lingettes …).

Dois-je l’emmener chez le médecin ?

L’érythème est le plus souvent bénin et ne nécessite généralement pas de consultation médicale. Il est cependant recommandé de consulter si :

  • les rougeurs durent plus de 4 jours sans s’atténuer
  • l’enfant a de la fièvre, des cloques, des furoncles ou une peau qui semble infectée
  • les rougeurs surgissent à d’autres endroits du corps.

Comment le faire partir ?

L’érythème part souvent sans aucun médicament. Il y a tout de même plusieurs facçons de soulager bébé, de limiter l’aggravation de l’érythème et d’accélérer sa disparition :

Changer bébé

Dès que la couche est mouillée ou souillée, y compris la nuit ou lors d’une balade, changez bébé dès que possible afin de limiter le risque d’irritation.

Laver délicatement bébé

Au moment du change, lavez les fesses de bébé en tapotant doucement la peau, sans frotter. Utilisez le moins de produit possible : de l’eau tiède peut suffire, ou du liniment. Évitez l’usage de lingettes toutes prêtes, particulièrement celles contenant de l’alcool. Séchez bien bébé en tapotant très délicatement ses fesses, particulièrement les zones de plis cutanés.

Appliquer une crème hydratante

Préférez une crème spécifique pour les bébés, achetée en pharmacie ou en parapharmacie. La vaseline est par exemple appropriée. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien !

Laisser les fesses de bébé à l’air libre

Si possible, essayez de laisser bébé à l’air un peu plus longtemps lors du change, ou même en dehors. Cela permettra d’aérer sa peau et de limiter le risque d’irritations.

Utiliser des couches absorbantes

Même de jour, n’hésitez pas à mettre des couches de nuit à bébé. En cas d’irritations à répétition, évitez également les couches lavables qui conservent davantage l’humidité.

Dans le cas d’une infection, votre pédiatre pourra éventuellement vous prescrire un traitement antifongique pour faire partir la levure.

Comment éviter une rechute ?

Pensez à changer bébé le plus régulièrement possible. Essayez de changer de marque de couche – certaines sont plus irritantes que d’autres, et l’efficacité peut varier d’une marque à l’autre.

Vous souhaitez en savoir plus sur les affections pouvant toucher bébé ? Consultez nos guides sur le muguet et sur l’intertrigo.

Découvrez ci-dessous notre sélection de produits pour limiter les risques d’érythème fessier :

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Vous aimerez peut-être :