Le strabisme chez bébé : ce qu’il faut savoir

strabisme bébé

Pourquoi bébé louche-t-il ?

À la naissance, bébé n’arrive pas encore à voir avec les deux yeux en même temps. Cette capacité s’acquiert naturellement au cours des premiers mois. Avant 6 mois, de nombreux bébés louchent : on a l’impression que les deux yeux ne bougent pas de manière symétrique. En effet, les deux yeux ne sont pas encore arrivés à maturité suffisante pour bouger de façon coordonnée.

Les deux yeux de bébé louchent de manière intermittente. Un des deux yeux va vers l’intérieur ou l’extérieur, alors que l’autre reste au milieu.Cela disparait généralement avec le temps, sans intervention extérieure.

Certains bébés ne louchent pas vraiment, mais la forme de leurs yeux donne l’impression qu’ils louchent. Cela disparaît également lors des premiers mois de bébé. Cela est lié à la forme de la base de leur nez, ou à des replis de peau au niveau du coin de l’œil.

Qu’est-ce que le strabisme ?

Le strabisme caractérise le fait de continuer à loucher une fois passés les premiers mois. C’est un médecin généraliste ou plus souvent un ophtalmologiste qui pose le diagnostic.

Le strabisme a une origine génétique. Lorsqu’un enfant est atteint de strabisme, on retrouve chez plus d’un enfant sur deux des antécédents familiaux.

Le diagnostic est réalisé à l’aide d’un interrogatoire et de tests assez simples, effectués par le médecie.

Pourquoi le strabisme pose-t-il problème ?

Lorsque les deux yeux ne fonctionnent pas de manière symétrique, il y en a souvent un qui à force fonctionne moins bien que l’autre. Il transmet donc moins bien au cerveau les influx nerveux. À terme, la vision peut être altérée.

Le strabisme peut être corrigé s’il est pris en charge durant les premières années de vie ; c’est plus difficile lorsque l’enfant a plus de 5 ans. Il ne s’agit pas d’un problème esthétique mais bien d’un problème fonctionnel.

Le strabisme est-il fréquent ?

Relativement : environ 4 % des enfants en sont atteints. Le traitement n’est cependant pas le même selon l’âge auquel le diagnostic est effextué, et la sévérité du strabisme. Seul un enfant sur deux atteint de strabisme aura besoin d’une intervention chirurgicale.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Comme on l’a évoqué, il est très fréquent que bébé louche les premiers mois sans pour autant que cela soit le signe d’un strabisme pathologique. Si votre bébé louche encore à 6 mois, parlez-en à votre médecin. Lors des rendez-vous suivants, il prêtera plus attention au regard de votre bébé. Si au bout de quelques mois, le strabisme n’a toujours pas disparu, il vous proposera de faire réaliser des examens complémentaires à votre bébé.

Ces examens nécessitent la pleine coopération de l’enfant. Il sera peut-être nécessaire de revenir les effectuer un peu plus tard.

Le strabisme peut aussi se détecter en partie sur les photos de famille, si systématiquement un seul des deux yeux de votre bébé est rouge sur les photos.

Parfois, le strabisme survient après l’âge de deux ans. Il est dû dans ce cas à une différence de force entre les deux yeux de bébé.

Quel traitement pour le strabisme ?

Des lunettes et des coquilles peuvent être utilisées pour masquer la vue d’un des yeux de bébé. On les utilise en générale chez l’enfant de plus de 2 ans, qui a un strabisme par déséquilibre de force entre les deux yeux. Parfois, une rééducation de l’œil par un orthoptiste (les « kinés de l’œil », en quelque sorte) est nécessaire pour augmenter l’efficacité du port de lunettes et de l’occlusion.

Parfois, il est nécessaire de recourir à la chirurgie. Le chirurgien intervient sur les muscles des yeux. Le but est de rendre plus harmonieuse leur contraction pour que l’alignement des yeux soit meilleur. On attend en général au moins l’âge de 3 ans pour opérer les enfants atteints de strabisme pathologique, et on teste toujours le traitement par lunettes ou coquilles cache-œil préalablement.

Pour aller plus loin sur ce sujet, vous pouvez vous procurer l’ouvrage Strabisme de l’enfant : Amblyopie et déficience visuelle de J. Junou.

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Vous aimerez peut-être :