Guide d’achat : choisir les biberons pour bébé

Comment choisir les biberons pour bébé ? Quels accessoires acheter pour les biberons ? Quels types de biberons existe-t-il ? Ces questions peuvent, en somme, vous trotter dans la tête si vous attendez votre premier enfant. Le choix du biberon est un choix inévitable, également en cas d’allaitement. Nous passons en revue tout ce qu’il faut savoir sur les biberons pour bébé dans ce guide d’achat. 

Comment choisir les biberons pour bébé ?

Pour choisir les biberons de bébé, il faut tenir compte de plusieurs critères. Un des premiers critères de sélection réside dans l’âge de bébé. Nous vous conseillons donc de sélectionner un modèle adapté à l’âge de votre enfant au moment de l’achat. Ensuite, il est utile de sélectionner les modèles par leur praticité, leur facilité de nettoyage, mais aussi par leur contenance et leur matière

Quels types de biberons et tétines pour bébé existe-t-il ?

La matière

À ce jour, il existe deux types de matières pour un biberon pour bébé. Le biberon en verre et le biberon en plastique

Le biberon en verre est un produit naturel grâce à sa matière, ce qui constitue son principal avantage. Sa solidité lui permet de résister aux variations de chaleur et de supporter la stérilisation. En effet, cette dernière est recommandée pour les prématurés et les bébés jusqu’à 4 mois. Le biberon en verre ne craint ni les tâches ni les odeurs des aliments. Il ne prendra jamais la couleur d’un ingrédient. Le verre ne dégage aucune substance de sa composition. Son inconvénient, c’est qu’il se casse. Effectivement, c’est un vrai danger dès lors que bébé commence à tenir seul son biberon.

Le biberon en plastique est aujourd’hui fait en polypropylène et sans bisphénol A, substance toxique dangereuse pour les bébés. Incassable, et léger, il permet une meilleure maniabilité pour bébé. Il résiste très facilement aux changements de température et peut être chauffé aux micro-ondes. Sa stérilisation est possible à froid, avec des substances désinfectantes, et à chaud par l’ébullition ou la vapeur. Son seul point négatif est qu’il ternit assez rapidement au lavage.

La contenance

Il existe, sur le marché, différentes tailles de biberons. L’offre varie de 30 ml à plus de 300 ml. Il n’est pas difficile de choisir la contenance du biberon. Par conséquent, l’âge de votre bébé déterminera le choix du biberon.

Dès la naissance, jusqu’à 9 mois, la contenance de biberon la plus répandue est de 240 à 250 ml. Ce volume sera rapidement nécessaire et vous évitera d’acheter différentes tailles de biberon. Cependant, voici la liste des formats de biberons existants : 

  • 30-50 ml : ces biberons sont généralement idéaux pour la prise de médicaments

  • 90-150 ml : ces biberons sont dédiés aux premiers repas. Plus tard, ils pourront être réutilisés pour les jus de fruits ou l’eau.

  • 240 ml : ce sont les biberons classiques, les plus utilisés de la naissance aux 9 mois de bébé.

  • 330-350 ml : ce sont les biberons les plus grands. Ils sont indispensables pour les bébés de plus de 9 mois, pendant la diversification alimentaire ou pour les dernières prises de lait. Enfin, ils sont utiles pour les jus de fruits et l’eau.

Comment choisir un biberon ? Le volume ainsi que la forme sont des éléments importants.

La forme

Les principaux critères à prendre en compte pour le choix de la forme du biberon sont la facilité de nettoyage et de prise en main. Il existe 3 formes de biberons. Le biberon classique et cylindrique, le biberon coudé et le biberon ergonomique.

Le biberon cylindrique est le biberon classique. C’est celui que proposent les maternités et qu’utilisent en majorité par les parents. Il est maniable et facilement lavable grâce à un goupillon. Certains biberons classiques sont triangulaires. Cette forme est pratique pour l’empêcher de rouler au sol, en cas de chute.

Le biberon coudé possède une inclinaison à 30° qui lui permet de garder la tétine toujours remplie. Ainsi, le bébé a moins de risques d’avaler de l’air, cause principale des régurgitations et coliques du nourrisson. Certains modèles sont équipés d’une valve anti-coliques au niveau de la tétine, qui régule l’entrée d’air lors de la succion et ainsi, respecte le rythme de tétée du bébé. Cependant, l’inconvénient de ce type de biberon est le nettoyage qui peut être difficile

Le biberon ergonomique est plus facile à manipuler pour bébé. Certains modèles ont des poignées. Somme toute, l’intérêt de ces biberons est que bébé peut le prendre dans ses mains et déguster son biberon comme un grand. Par contre, comme le biberon coudé, il est difficile à nettoyer.

Les tétines

Le choix de la tétine est très délicat. Il doit dépendre du débit, de la forme, de la matière et de la compatibilité de la tétine. En effet, toutes les tétines ne sont pas compatibles à tous les biberons. Veillez à ce que la tétine, le biberon et la bague de serrage soient compatibles, voire de la même marque. De plus, il est important de vérifier que les tétines possèdent la norme européenne qui garantit la durabilité du produit et la qualité de son matériau.

Le débit et la forme de l’embout varient selon la marque et l’âge du bébé. Une tétine dont la forme se rapproche de celle du sein facilite la transition, au moment du sevrage de l’allaitement maternel. Si le bébé est nourri au biberon dès la naissance, on choisit selon notre préférence, et on adapte ensuite selon ses réactions. Il existe généralement deux tailles de tétines. La taille 1 correspond aux bébés de 0 à 6 mois, et la taille 2 correspond aux bébés de 6 à 18 mois.

Il existe également différents types de perçage sur les tétines de biberons pour bébé. Ces perçages correspondent à l’appétit du bébé ainsi qu’au contenu du biberon. Le perçage de taille small est parfait pour le lait maternel ou l’eau. Le perçage de taille medium est idéal pour le lait en poudre. Enfin, le perçage large s’adapte aux laits plus épais ou aux soupes

La matière de la tétine

La tétine joue un rôle important, notamment dans les biberons anti-coliques. Ils sont équipés d’une tétine plate, alvéolée, reproduisant la sensation du sein pendant la tétée. Ainsi, cela évite l’entrée de l’air dans l’estomac de bébé.

Les tétines en caoutchouc, souvent marrons, sont plus souples que celles en silicone. Elles conviennent bien aux bébés ayant des difficultés à téter. Elles possèdent cependant un léger inconvénient. En effet, une fois stérilisées, les tétines ont un petit goût qui peut surprendre les bébés nourris au sein. 

Les tétines en silicone sont transparentes et n’ont pas d’odeur. Elles résistent bien au lavage et leur transparence permet de contrôler la propreté et le flux de lait. Elles sont les plus répandues aujourd’hui.

Si le bébé est nourri au biberon dès la naissance, choisissez selon votre préférence et adaptez aussitôt en fonction de ses réactions.

Quels accessoires pour biberon peuvent être utiles ?

Il existe de nombreux accessoires pratiques et utiles pour les biberons de bébé. Ils ne sont pas indispensables, mais s’avèrent parfois très fonctionnels. 

Le chauffe-biberon, par exemple, est un outil qui sert à garder le biberon à bonne température. Idéal pour le conserver si le biberon a été fait avant que bébé se réveille. Le stérilisateur, comme son nom l’indique, a pour but de stériliser les biberons et les tétines. Il est facilement remplaçable par une stérilisation par eau bouillante ou une stérilisation à froid. 

L’égoutte biberon est pratique pour le gain de place au niveau du plan de travail ou de l’égouttoir de la cuisine. Souvent représenté comme un arbre avec des branches, il sert à suspendre les biberons pour les laisser sécher tranquillement. 

Le goupillon, accessoire très pratique, peut faciliter le lavage des biberons de bébé. Il est souvent vendu avec les kits de biberons. Pour finir, le doseur de lait est un accessoire très pratique pour les sorties ou pour faire garder bébé. En effet, son utilité réside dans le stockage des doses précises de lait en poudre à donner à votre bébé.

Comment s’équiper pour la naissance et combien de biberons avoir pour bébé ?

Notre premier conseil concerne la naissance. Effectivement, si vous n’avez pas prévu d’allaiter, nous vous conseillons de choisir un de vos biberons pour la maternité. Cela évitera à bébé de s’habituer aux tétines de la maternité, souvent différentes des tétines du commerce.

Pour bien démarrer, dès votre retour de la maternité, vous aurez besoin de :

  • 4 biberons d’au moins 240 ml : complets, gradués pour simplifier le dosage. Sachant qu’un bébé prend généralement 8 biberons par jour, vous pouvez en prévoir plus pour votre organisation. 

  • 4 tétines compatibles aux biberons 

  • 1 à 2 petits biberons de 120 ml, pour la naissance

  • un goupillon, pour nettoyer les biberons et les tétines

  • 1 biberon de 320 ml, à partir de 6 mois, quand bébé mange des aliments solides.

Combien coûte un biberon pour bébé ?

Voici une fourchette de prix moyens constatés en magasins spécialisés.

  • Biberon en plastique : de 10 à 20 euros

  • Biberon en verre : de 4 à 15 euros

  • Tétines : de 4 à 10 euros

Vous voilà informés sur tout ce qu’il faut savoir pour choisir les biberons de bébé. N’oubliez pas que l’application Beebs possède un large choix de biberons et d’accessoires de seconde main, parfois neufs. C’est une solution idéale pour faire des économies et donner une seconde vie aux objets inutilisés.

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Vous aimerez peut-être :