Comment assurer la sécurité de bébé en voiture ?

Le siège-auto, un indispensable

Véritable « must-have » pour bébé, le siège auto est LA garantie pour votre tout petit de voyager en voiture en toute sécurité – et pour vous, de conduire en toute sérénité.

Attention : avant toute chose, il est primordial de vous assurer que le siège auto que vous choisirez répond aux normes de sécurité européennes ECE R44/04 et ECE R129, qu’il a fait l’objet de crash tests positifs, et qu’il est bien positionné dos à la route. Par ailleurs, il est fortement déconseillé d’acheter votre siège auto d’occasion, pour des raisons de sécurité. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site Securange, référence en matière de tests de sièges auto.

Le siège auto est souvent un investissement important – comme on l’achète souvent neuf et que l’on recherche un niveau de qualité élevé, il faut généralement prévoir un budget situé entre 150 et 300 euros.

Il existe 4 formes distinctes de sièges autos :

  • les nacelles, pour transporter bébé dès la naissance, en position allongée
  • les sièges-coque, de la naissance à 2 ans environ
  • les sièges 2ème âge, de 1 an à 5 ans environ
  • les rehausseurs, de 3 ans et demi à 12 ans environ

Vous trouverez toutes nos recommandations de modèles en bas de ce guide !

Les nacelles

La nacelle est la toute première version du siège-auto, utilisable dès la naissance. Elle accompagnera les tous premiers voyages en voiture de votre nourrisson ! Bébé est alors couché comme dans un lit. Cette version est assez peu pratique pour les parents (disons, « encombrante ») : elle occupe jusqu’à 2 places assises ! La nacelle est cependant sécurisante pour un nouveau-né sortant à peine de la maternité. Elle est utilisable jusqu’à 10 mois environ – la durée variant en fonction du poids de votre enfant.

Parmi les modèles recommandés, on retrouve :

Les sièges-coque

Ils s’utilisent de la naissance jusqu’à environ 2 ans / 2ans et demi, et répondent à toutes les normes nécessaires en matière de sécurité pour enfant. On les appelle aussi « cosi » ou « maxi cosi », et ils font partie du « groupe 0+ ». Ces sièges s’utilisent dos à la route, pour protéger les cervicales de bébé encore fragiles. Elles seront ainsi plus à l’abri en cas d’un éventuel choc. De plus, la forme et la solidité de ce siège, entouré d’une coque en plastique, peuvent le protéger d’éclats de verre.

Le siège-coque s’installe généralement sur un siège situé à l’arrière du véhicule, ou éventuellement sur le siège passager avant, si l’airbag frontal est désactivé.

Les parents apprécient généralement ce format de siège auto car il est assez maniable : souvent muni d’une poignée, on peut l’utiliser pour transporter bébé jusqu’à la voiture, et on peut généralement le fixer à la poussette compatible, parfois à l’aide d’adaptateurs. Veillez à opter pour un modèle sécurisé mais également confortable, ce qui rendra les trajets plus agréables pour bébé.

Vous pouvez notamment considérer les modèles suivants (vérifiez que le modèle que vous choisirez est compatible avec votre poussette, éventuellement via des adaptateurs) :

Les sièges 2ème âge

Ces sièges prennent le relais une fois que bébé a grandi, et s’utilisent à partir de 9 kg (généralement à partir de 10 mois), jusqu’à 5 ans environ. C’est donc un investissement sur le long terme ! Ils font partie du « groupe 1 ». Selon les modèles, le siège 2ème âge peut être face ou dos à la route, parfois les deux. Le siège 2ème âge est généralement non transportable – on le laisse en permanence dans la voiture, certains modèles étant tout de même pivotants pour installer et sortir bébé plus facilement. On l’installe généralement à l’arrière de la voiture.

Le risque principal du siège 2ème âge est de l’utiliser trop tôt face à la route. Laissez bébé dos à la route le plus longtemps possible, afin d’éviter de mettre ses vertèbres davantage en danger en cas de choc frontal. Attention cependant à garantir le confort de bébé, notamment au niveau des jambes.

Parmi les modèles populaires, on trouve :

Les rehausseurs

Ce sont des sièges pour les grands enfants, de 3 ans et demi à 12 ans environ (et obligatoire jusqu’à 10 ans). On les installe généralement à l’arrière du véhicule. Il existe des modèles avec et sans dossier – privilégiez les modèles avec dossier, beaucoup plus sécurisés.

Quid des sièges auto évolutifs ?

Également appelés « sièges multi-âges », ils possèdent les caractéristiques de plusieurs catégories de sièges. Ils peuvent donc s’avérer avantageux financièrement, quand on connaît le prix d’un siège auto neuf !

On trouve des sièges auto 1er et 2ème âge (ceux du groupe 0+/1), utilisables de la naissance à 5 ans environ ; et des sièges pour petits et grands, utilisables dès 1 an environ (ceux du groupe 1/2/3). La grande majorité de ces modèles s’utilise face à la route – il faut donc éviter de les utiliser quand bébé est trop petit. Continuez à transporter bébé dans son siège-coque le plus longtemps possible.

Emmène-t-on Bébé en voiture en toutes circonstances ?

Lorsque Bébé monte en voiture, il est important pour lui de conserver une bonne température corporelle. Peu importe la météo, pourvu que bébé soit couvert correctement. En été, il ne doit pas être exposé à un soleil tapant (protégez-le du soleil, même à l’intérieur de l’habitacle), être habillé légèrement (avec du coton en général), être couvert de crème solaire pour bébé si besoin, ainsi que d’un chapeau et des lunettes. Proposez-lui à boire très régulièrement, surtout pour des trajets longs.

En hiver, il ne doit pas sentir un vent trop froid, et il doit être raisonnablement protégé. Si vous avez l’intention de mettre le chauffage dans la voiture, pensez à lui retirer son manteau (ainsi que son bonnet, son écharpe, ses gants), même pour un court trajet. En effet, positionner le harnais au plus près du corps est indispensable – c’est une question de sécurité. D’autre part, cela aidera à réguler sa température entre l’intérieur et l’extérieur. Si vous partez en vacances, n’hésitez pas à l’occuper avec des jouets de son âge, son doudou préféré et… pourquoi pas de la musique dans l’autoradio !

Nos conseils pour un meilleur confort en voiture pour bébé

Les trajets en voiture peuvent durer des heures, et s’accompagner de stress lorsque les bouchons sont au rendez-vous.Dans ce cas, si vous pensez que regarder défiler la route est ennuyeux pour un adulte, imaginez pour un jeune enfant… Pour lui, cela peut vite devenir pesant.

Toutes les astuces sont bonnes pour que le trajet soit plus agréable pour bébé – et pour vous également, du coup !

  • Nourrissez bébé régulièrement, et donnez-lui de temps en temps un biberon d’eau. Non seulement ça l’hydrate, mais ça l’occupe réellement. Vous pouvez trouver des chauffe-biberons munis d’un adaptateur pour allume-cigares.
  • Donnez-lui sa tétine s’il l’apprécie. Investissez éventuellement dans un attache-tétine, qui vous évitera de devoir aller la chercher sous un siège si elle tombe !
  • Ne roulez pas trop vite ! Même si vous souhaitez arriver à bon port rapidement, la meilleure consigne de sécurité pour votre enfant (et pour vous) est celle d’une vitesse raisonnable, en respectant le code de la route.
  • Ne laissez pas bébé trop longtemps dans son siège. Il est recommandé de faire une pause toutes les 2 heures et de sortir bébé de son siège à cette occasion. Il est absolument déconseillé de laisser bébé trop longtemps dans son siège, notamment s’il est endormi – cela présente un risque pour lui.

Vous hésitez sur les achats importants pour bébé ? Consultez également notre guide pour bien choisir sa poussette.

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Vous aimerez peut-être :