10 gestes écolo simples quand on a un bébé

Avoir un bébé rime avec la multiplication des produits d’hygiène et de toilette, des vêtements, des équipements … Autant de produits qui ont un impact sur l’environnement. Quels sont les gestes écolo simples à adopter quand on a un bébé, tout en étant sans conséquences pour lui ? Voici notre top 10.

1 – Utiliser des lingettes lavables

Fini les cotons et lingettes jetables ! Il est maintenant très facile de trouver partout des lingettes lavables pour nettoyer les fesses, le corps et le nez de bébé. Celles-ci sont lavables en machine et ré-utilisables à l’infini. Sur le long terme, les économies sont énormes, en plus bien sûr de l’impact positif sur notre planète.

2 – Récupérer des produits dans son entourage

Vous avez des frères et soeurs, des cousins ou des amis qui ont eu des enfants ces dernières années ? Ils vont sûrement vous proposer de vous donner quelques affaires. S’ils ne le font pas spontanément, proposez-leur de leur racheter certaines de leurs affaires : articles de puériculture, vêtements, etc.

3 – Acheter d’occasion

Il est très facile de trouver d’occasion la plupart des produits pour bébé dont vous aurez besoin. Pour cela, tournez-vous vers : – le fil de discussion « Achat & Revente » de l’application Beebs ; – des sites tels que Leboncoin ou Vinted ; – des magasins de dépôt-vente spécial bébé, ou des boutiques Emmaüs ; – des brocantes et vides-greniers.

Vous pourrez y trouver tout autant des vêtements que des équipements. Non seulement votre action aura un impact écologique faible, mais en plus cela sera profitable à votre porte-monnaie. Vous pourrez par exemple trouver des transats pour 20 à 60 euros, en parfait état – alors qu’ils vous auraient coûté plus de 100 voire 150 euros neufs.

4 – Investir dans le minimum

Acheter d’occasion, c’est très bien pour avoir une faible empreinte carbone. Ce qui est encore mieux, c’est de ne consommer que ce qui est nécessaire. Il y a beaucoup d’équipements de puériculture qui sont clairement accessoires.

Prenons par exemple le bain de bébé. Certains achètent une baignoire en plastique, un transat de bain et des jouets pour le bain. Or, il est possible de ne rien acheter du tout : il suffira de mettre bébé tout simplement avec un filet d’eau dans la baignoire allongé, ou dans vos bras. Vous pouvez aussi utiliser une bassine.

Discutez avec des jeunes parents des articles qui ont été indispensables pour eux, et de ceux dont ils auraient pu se passer.

5 – Revendre ou donner

En plus d’acheter d’occasion, vous pouvez aussi donner une deuxième voire troisième vie à vos objets de puériculture et aux vêtements portés par bébé. S’ils sont en bon état, vous pouvez poster une annonce sur Beebs, les revendre sur Leboncoin, Vinted, un vide-grenier ou un dépôt-vente.

S’ils sont en moins bon état, vous pouvez les déposer dans une ressourcerie ou dans un espace prévu dans une déchetterie.

6 – Fabriquer soi-même ses produits d’hygiène

Il y a beaucoup de produits d’hygiène qui sont facultatifs, comme l’eau micellaire parfois utilisée pour laver le visage de bébé. Du savon doux suffit amplement.

N’hésitez pas à fabriquer vous-même le savon ou shampoing pour bébé – en utilisant bien entendu des produits naturels et en suivant des recettes validées pour que le produit final soit utilisé chez les bébés.

7 – Faire sécher le linge de bébé au soleil

Le sèche-linge consomme énormément d’électricité. Pourtant, il est tout à fait possible de faire sécher autrement ses vêtements. Pour cela, optez pour un étendage au soleil dans votre jardin, ou même sur votre terrasse ou balcon.

Si vous n’avez pas d’extérieur, prévoyez-un peu plus de stock de vêtements achetés d’occasion pour pouvoir tenir un peu plus longtemps, le temps que le linge sèche à l’air de l’appartement.

8 – Utiliser de la vaisselle et un robot classique

Pas besoin d’investir dans un robot spécial bébé pour faire les petits pots ! Un robot de cuisine habituel ou même un mixeur conviendra parfaitement. Pour faire cuire les aliments, rien de mieux qu’une cocotte-minute ou qu’une bonne vieille casserole.

9 – Utiliser des couches écolos

On trouve maintenant à des prix abordables des couches plus écologiques. Les marques qui les fabriquent consomment moins d’eau pour les produire, et utilisent des matières en grande partie recyclables.

10 – Passer aux couches lavables ?

L’un des arguments souvent brandi pour passer aux couches lavables est leur plus faible impact environnemental. Pourtant, cela n’est pas certain. Une étude a été menée au Royaume-Uni et montre que si l’on compte tout (l’eau et l’électricité utilisées notamment par les machines à laver), il n’est pas acquis qu’elles aient un meilleur impact sur l’environnement. À vous de choisir votre préférence entre couches jetables et couches lavables.

Partager cet article

Share on facebook
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Vous aimerez peut-être :